de | fr | it
 Home  Chercher  Sitemap  Login


Entretien entre le responsable de la production, la direction BZ, le partenaire HR et les partenaires sociaux ainsi que les représentants du personnel

Communication commune : BLS SA, SEV, transfair et VSLF.

 

Le mardi 29.08.2017 les partenaires sociaux et représentants du personnel SEV/LPV, VSLF et transfair ont eu l’occasion de rencontrer Peter Fankhauser, responsable de la production ferroviaire, la direction et BZ ainsi que le partenaire HR dans le cadre d’un entretien constructif et d’aborder diverses questions restées ouvertes ainsi que de régler quelques affaires.

Il a été beaucoup question du contenu des mises au concours des postes de mécanicienne/mécanicien de locomotives. A cette occasion, les participants ont eu la possibilité de se mettre d’accord sur des formulations commune. Celles-ci auront aussi logiquement une influence sur les postulations d’accompagnants de trains suite à l’accord qui a été convenu entre le SEV et le responsable BZZ.

 

En outre une entente mutuelle a été trouvée au sujet de la question des formations continues ordonnées et non ordonnées. Fondamentalement, le BLS désire prendre une décision avec la conférence des présidents au sujet des « formations continues ordonnées » dans le cas de grandes modifications des PCT, comme cela a été le cas en 2016.

 

Les mises au concours des catégories professionnelles BZL (mécaniciens) et BZZ (accompagnants) seront donc finalisée jusqu’à fin septembre et la convention concernant les formations nécessaires sera élaborée et communiquée de manière commune avec les partenaires sociaux.

 

En outre le responsable de la production ferroviaire a pris les décisions suivantes :

-  On renoncera à faire desservir l’installation décentralisée de vidange et de ravitaillement des WC (dEVA) par le personnel des locomotives. Le BLS recherche d’autres solutions pour exécuter cette tâche.

-  On renoncera aussi à l’installation de de Frontview sur les nouveaux véhicules (NF), ce qui occasionne un grand stress auprès du personnel des locomotives et a déclenché un certain nombre de questions concernant la sécurité.

 

En contrepartie, les partenaires sociaux/la conférence des présidents ont donné leur accord pour renoncer au temps de préparation (une minute par service) dans le cadre de l’optimisation des processus de travail du personnel es locomotives (Projet OAL) et pour que la règlementation des pauses dans le trafic régional et dans le trafic Cargo soit négocié dans le cadre de l’optimisation des coûts. Les détails de la mise en application seront élaborés puis finalement communiqués en commun par la direction BZ, les partenaires sociaux et les représentants du personnel.

 

Peter Fankhauser, responsable de la production ferroviaire et membre de la direction regrette que parfois des projets mal élaborés soient présentés/publiés. Il insiste par contre sur le fait que le « gel des coûts » fait partie des trois objectifs stratégiques ordonnés par la production ferroviaire, car le budget de la production ferroviaire constitue juste la moitié de l’entier du budget du BLS et que cela revêt donc une importance capitale pour l’ensemble de l’entreprise.

Afin d’atteindre ces exigences financières exigées par les commanditaires (les cantons), on demandera dorénavant à tous les collaborateurs de BLS SA de continuer à augmenter leur rendement afin de garantir la compétitivité vis-à-vis de la concurrence. Pour ce faire, ni la qualité ni la sécurité doivent en souffrir.

Malgré la pression exercée par les coûts, le responsable de la production ferroviaire et les partenaires sociaux sont d’accord pour dire que d’éventuelles mesures acceptables et courtoises devront être discutées et négociées suffisamment tôt et de manière transparente avec les partenaires sociaux et la conférence des présidents.

 

Tous les participants sont reconnaissants de l’échange ouvert et constructif.

 

Berne, 31.08.2017 BLS SA, SEV, transfair, VSLF



© 2013 Syndicat suisse des mécaniciens de loc. et aspirants  Juridique  Privacy